Insertion professionnelle informatique : quelle formation choisir ?

Métiers de l'informatique
Le village de l’emploi propose depuis 20 ans le cursus site idéal pour bien démarrer dans le numérique. Beaucoup de jeunes diplômés sont à la recherche d’une formation pratique et efficace pour rejoindre les métiers des systèmes d’information. Ce secteur d’activité qui est en plein boum, requiert des connaissances, un savoir-faire spécifiques, qui ne sont pas dispensés dans les formations initiales traditionnelles. Trop théorique, les formations universitaires ni celle des écoles ne prépare pas les jeunes diplômés à prendre des responsabilités concrètes au sein des entreprises. C’est le constat qu’on fait les fondateurs du village de l’emploi il y a 20 ans. Depuis, ils ont créé les conditions de réussite des jeunes dans les métiers de l’informatique et du numérique, grâce à un dispositif original basé sur le partenariat entre les écoles et des entreprises. Par des modules concrets dispensés par des professionnels, une formation initiale rapide, et une expérience longue en entreprise, le cursus et du village de l’emploi avis emmène les jeunes diplômés vers une carrière prometteuse. C’est l’option qu’ont retenu des centaines de jeunes diplômés, ou jeunes sans diplôme, pour réussir leur insertion professionnelle.

Le constat d’un système éducatif obsolète

Le système éducatif en France fonctionne sur la base d’enseignements très théoriques qui ne sont pas tournés vers le monde de l’entreprise. Pour les nouvelles technologies notamment, il apparaît que ce modèle est totalement dépassé. En effet, dans une industrie numérique en constante évolution, les entreprises ont besoin que les cursus de formation soit flexibles et créatifs, pour répondre constamment à leurs besoins évolutifs. Certains métiers, incontournables dans les entreprises, n’existaient pas il y a encore cinq ans. Les formations traditionnelles, écoles et universités, proposent des cursus standard qui donnent un bagage global aux étudiants, mais ne préparent pas à la prise de responsabilité dans le monde l’entreprise. Par exemple, les jeunes n’ont pas une connaissance des rouages de prise de décision, de la communication et du management qui ont cours dans les entreprises. Ils n’ont pas été formé à la gestion de projet ni à la maîtrise un budget. Leurs connaissances sont axées sur les théories économiques, la comptabilité ou la gestion de la monnaie, pas sur la conduite du changement ou les derniers langages informatiques utilisés. Ce constat est fait depuis plusieurs années, n’est malheureusement, dans le bon sens. Heureusement, certains ont pu développer un système différent, plus opérationnel, et qui convient à beaucoup de jeunes diplômés ayant envie de s’investir et de prendre des responsabilités dans le monde de l’entreprise. Vous pouvez en savoir plus en allant sur www.observalgerie.com.

L’originalité du village de l’emploi: Le lien avec les entreprises partenaires

C’est le cas du village de l’emploi avec sa méthodologie originale, qui a fait ses preuves depuis 20 ans maintenant. Le dispositif consiste à mettre en lien le village de l’emploi avec des entreprises partenaires. Ce sont ces entreprises qui vont financer la formation des jeunes lauréats, et des professionnels venant de ces entreprises qui assureront également l’essentiel des modules de formation. En contrepartie, les futurs lauréats consacreront les trois premières années de leur vie professionnelle à travailler au sein de l’entreprise partenaire qui a financé leur formation. Ils y occuperont un poste à responsabilité, prendront en charge des projets ou participeront à des chantiers importants. Cette expérience professionnelle de long court sera leur meilleur passeport pour une carrière ascendante. Pendant cette période de trois ans, il ne sont pas abandonnés par le village de l’emploi : ils auront accès à toutes les ressources, tous les supports de l’école, seront en lien avec leurs enseignants et leurs pairs, et pourront activer tous les réseaux crées au sein du village. C’est une des forces principales de ce dispositif original.

Trouver sa voie : Quelle formation pour quel métier?

Avant cette expérience professionnelle, les jeunes bénéficient d’une formation initiale. Il s’agit de modules spécifiques, enseignés par des professionnels d’entreprise directement, qui leur donnent les savoir-faire et les compétences indispensables pour démarrer dans un poste à responsabilité en entreprise. Ce peut être, par exemple, des enseignements sur le management de projets, sur la communication d’entreprise, sur le marketing, sur la gestion d’un budget. Les intervenants d’entreprise sont bien placés pour connaitre précisément les attentes qu’ils ont dans leur univers professionnel. Ces modules sont très concrets et retiennent toujours l’attention des étudiants, qui savent qu’ils pourront les mettre en pratique rapidement dans le monde professionnel. La durée de cette formation initiale va de trois à neuf mois, selon la spécialité du jeune lauréat. Basée sur l’action, concrète et personnalisée, cette phase de formation est une mise à niveau rapide et efficace avant de plonger dans le grand bain de l’entreprise. Pour les métiers du numérique, c’est un passage obligé pour connaître les rouages et le fonctionnement projet, la prise des décisions, et savoir naviguer dans un univers flexible, rapide et exigeant.

Comment fonctionne le recrutement et la formation au village de l’emploi?

Des postulants au village de l’emploi sont reçus pour des entretiens de recrutement qui viseront à évaluer leurs connaissances, connaître leurs aspirations, déterminer la filière qu’ils souhaiteraient suivre pour travailler dans le monde l’informatique et du numérique. Certains arrivent avec un bagage technique dans les langages informatiques, ils pourront rentrer dans les filières de développement ou de réseaux. D’autres, sans connaissances techniques, pourront se diriger vers la maîtrise d’ouvrage fonctionnelle, secteur ayant beaucoup de postes à pourvoir actuellement. Beaucoup de jeunes diplômés arrivent au village de l’emploi sans savoir précisément quelles discipline il souhaiteraient développer. Le but de ces entretiens initiaux est de pouvoir les orienter, les écouter pour connaître leurs goûts, et leur proposer une orientation de carrière. Tous les candidats retenus commenceront par la formation initiale de quelques mois avant de démarrer au sein de leur entreprise partenaire.

Une carrière prometteuse grâce au village de l’emploi

Le passage dans le village de l’emploi se matérialise en général par une accélération de la carrière du lauréat. Cela s’explique par le fait que le premier poste occupé au sein de l’entreprise partenaire est un véritable poste à responsabilité, qui permet aux lauréats de prendre en charge réellement des projets et des missions. Il ne s’agit pas d’un poste d’assistant ou d’analyste comme c’est trop souvent le cas en poste d’entrée, pour les jeunes diplômés dans les entreprises. Au village de l’emploi, le jeune diplômé est capable d’assumer l’ensemble des responsabilités d’un poste plein. Pour son poste suivant, qui aura donc la capacité de progresser et d’être promu sur un poste de directeur de projet ou de prendre un rôle de management. On constate que la plupart des lauréats du village de l’emploi augmentent leur rémunération du 50 % pour le deuxième poste, lorsqu’ils auront répondu à des offres d’emploi. Ceux qui vont choisir de créer leur entreprise peuvent multiplier leurs revenus par trois! Les entreprises de l’informatique et du numérique recherchent les compétences des lauréats qui sortent du Village. Les entreprises du numérique recherchent sur LinkedIn avec le mot-clé village de l’emploi! C’est véritablement ce qu’on peut appeler un accélérateur de carrière !